La suite

Suite à mon enervement bien légitime d’hier soir, j’ai décidé de prendre des mesures radicales.

J’ai donc le plaisir de vous annoncer mon départ imminent pour Mata-Utu, chef-lieu de Wallis et Futuna.

A bientôt probablement.

  1. Je sais bien que c’est un poisson d’avril mais j’approuve la destination quand même. A une époque j’avais même cherché un stage pas loin (enfin, tout est relatif au milieu du Pacifique) en Polynésie française. Et je n’ai pas complètement abandonné l’idée d’un boat trip (parce que road trip j’ai peur d’être assez vite limitée) sac au dos dans ce coin là du monde un de ces jours…

  2. Ah la Polynésie française… Plusieurs solutions pour expliquer ce changement de cap : 1/ t’as gagné au loto ; 2/ t’as braqué une banque ; 3/ t’as piqué le sac d’une mamie riche ; 4/ tu viens d’hériter d’un cousin par alliance de ta grande tante Yvette qui avait un neveu dont le fils du voisin de la belle-soeur était originaire de Whitehorse ?
    Bah toutes les hypothèses sont bonnes aujourd’hui… 😉

  3. Mouais mouais mouais… 🙂 🙂 🙂

    Mais préparer sa blague du 1er avril dès le 31 mars je ne suis pas sûr que ce soit très réglo Monsieur T. 🙂

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le bord de mer à Fort-Mahon