Têtaklak

Après m’avoir fait gentiment patienter pendant un mois et des poussières, le bizness où je pensais avoir une opportunité intéressante et que j’ai recontacté aujourd’hui m’a aimablement fait savoir que le recrutement s’orientait dorénavant beaucoup plus vers quelqu’un d’administratif.

Autrement dit, il a fallu que je pousse la discussion hors du Politiquement Correct pour m’entendre dire « qu’en effet, votre profil n’est peut-être pas le plus adéquat pour le moment ».

A la rigueur, je veux bien le concevoir. Par contre, que ça ne puisse pas être dit plus rapidement, c’est un truc qui me donne envie de me mordre une certaine partie de mon Anatolie orientale. Bref, comme le gruyère, c’est râpé et il n’y a plus à revenir dessus.

Donc du coup, grosse remontée de motivation, touristage dans Paris avec Steph’ la yukonnaise (ô joie, ô bonheur) et décision prise (à confirmer tantôt quand même) d’enquiller quelques mois à Paris, faire monter l’oseille et me barrer pour une nouvelle année de Pvt/Visa/DP quelque part dans ce bas monde.

A suivre donc prochainement en ce lieu le processus psychologique qui va m’amener à décider où aller trainer mes guêtres tantôt !

  1. Tss tss tss mon ami pas d’excuse ! Les éditeurs sont complètement out, ils prennent plus de risques à moins que tu sois au Collège de France (mais j’ai pas vu ton nom au dernier Journal Officiel).
    Nan, l’auto-édition ça c’est l’avenir ! Genre Publibook, et ton livre sera même répertorié sur la Fnac ! Il sera tiré à la demande, donc pas de stocks qui génèreraient un coup supplémentaire ! Me semble qu’il est imprimé à la demande sous 15′ jours ou bien vendu en format numérique. Enfin, faut être sûr que tu vendes un certain nombre d’exemplaires avant de te lancer parce que c’est Bibi qui prend les risques ! A creuser….
    T’as aussi publie.net, thebookedition et lulu.com.

    Enfin bref, t’en aurais déjà un de vendu ! Enfin non, puisque que tu me l’offres afin de me remercier de cette brillante idée…

    1. Gnark.

      J’ai déjà étudié cette piste la, des livres online avec impression à la demande et ça m’avait en effet paru une option intéressante. Mais faut encore que je bosse sur le manuscrit, que je remette en forme pas mal de trucs et tout le tralala habituel 🙂

      Mais j’espère pouvoir tirer tantôt quelque chose de correct !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.