Retour en arrière

Il y a quelques années de cela, je tenais (déjà !) un blog relativement connu dans le milieu des rongeurs anglophiles. Et j’écrivais beaucoup de conneries choses relatives à ma vie de l’époque, entre bières et cinéma.

Une quelconque curiosité morbide m’a poussé à retourner voir si le lieu existait toujours et si oui, dans quel état allais-je le retrouver ?

Suspens…

Il existe toujours  et même s’il s’est fait méchamment spammer, que ces couleurs sont criardes à en crever la bouche ouverte et que la prose est pas forcement glorieuse, je suis tombé sur un ancien article, écrit en juin 2004 et parlant de mes envies de voyage…

Voila donc ce que je disais à l’époque où mes pas m’emmenaient trois mois par an en Irlande:

Une chanson de Maxime Leforestier, un guide du Routard, quelques photos de voyage et un après-midi passé à déambuler dans les petites rues escarpées de Montmatre avec M… Voila tout ce qu’il me faut pour me mettre à rêver d’un Road Trip à l’ancienne, sac à dos sur le dos, le pouce tendu à la porte d’Orléans, direction Katmandou ! Le monde est beau, le monde est grand, 5 continents, 7 mers et une vie pour tout voir… Et pourquoi pas après tout ? Oui, pourquoi ne pas partir, demain, se lancer dans la grande aventure, prendre un petit mois de son existence pour découvrir, pour aller de par la Terre… Sauf que…boulot, argent, famille, exams, fac… dur retour sur le sol, “Bienvenue dans le monde réel”…

Alors, il est temps, grand temps, de me décider ! Quand je vois que G. va se faire un tour du Monde plein d’escales… Quand je vois le T. partir, du jour au lendemain,au Mali donner des cours, alors oui, je me sens pousser des ailes ! Voici donc ici une petite liste non exhaustive des endroits où je devrais nécessairement aller avant que la Sombre Faucheuse ne m’embarque.

Les fjords de Norvege
Les Highlands d’ Ecosse
Me baigner dans une source d’eau chaude en Islande
Voir le Taj Mahal
Jouer au futbol sur une plage de Rio
Manger un bol de riz dans une province perdue en Chine
Voir Tokyo
Cavaler sur les steppes mongols
Prendre le Transsibérien et traverser la Russie
Me pinter la tête en Pologne
Aller sur la pampa en Argentine et danser un tango à Buenos Aires puis après voir la Tierra de Fuego
Toucher un Mauri de l’ile de Pâques
Boire un thé so british à Londres
Voir le Machu Pichu du Pérou
Parler avec des aborigènes australiens et tondre un mouton en Nouvelle Zélande
Voir les baleines du Saint Laurent
Me faire le Connémara et l’Ulster Way à pied
Aller à Katmandou…

Je ne parlais pas d’Alaska, de Yukon ou de GoldRush et encore moins de Canada et entre temps je n’ai fait, dans cette liste “que” les Baleines et Londres.

Va quand même falloir que j’accélère un peu la procédure si je veux terminer ma ToGo List !

  1. J’ai trouvéééé !
    On sens en effet une grande maîtrise des couleurs complémentaires.
    Moi, je trouve ça beau un blog dont les derniers mots ont été “peace and love”…

    1. Merde je suis grillé… Moi et mes bétises.

      Par contre, ce ne sont pas les Famous Last Words. Y a une suite en jouant avec les archives ! T’as pas été jusqu’au bout de ton enquête.

      Tu n’auras pas ton Colombo d’or mais toute mon estime.

  2. Moi aussi j’ai trouvé!!!! tout le monde sait que les pvtistes sont de grands joueurs…
    Déjà un goût prononcé pour le détournement des mots, un verbe qui t’appartient, et un humour que l’on retrouve ici mais plus aiguisé si je puis dire.
    Les derniers mots sont un lien mais celui-ci ne marche pas !

    1. Héhé.

      Bande de petits Sherlock Holmes va !

      Les deux autres versions du Castor sont enfouies dans les archives de mon pc et ne sont plus en ligne depuis belle lurette. Je les garde au cas où…

      Mais bon, la V1 volait quand même pas super haut et ne parlait pas du tout du Yukon… La mode des blogs de l’époque m’avait frappé !

  3. Enfouies dans les archives de ton PC ? Que tu crois…

    Heureusement pour nous, web.archive.org est là ! Alors bien sûr avec ton ancien nouveau blog en .free.fr, rien n’apparaissait dans les résultats archivés. Mais avec ma lumineuse idée de tenter le .net, ton ancien nouveau blog est toujours là, l’ombre de lui-même certes, mais bien présent et lisible. Je peux ainsi voir que le 6 avril 2006 tu voulais libérer la Mule et que le 15 mai tu t’interrogeais sur la viabilité future du site.

    Alors, c’est pas digne de Sherlock Holmes ça ?

    1. Si !

      C’est épatant mais comme moi, tu n’as pu aller plus loin ! Le InternetWayBack n’a rien enregistré au delà de cette page qui reste un espèce d’hommage posthume à mon blog défunt.

      Pourtant il tenait déjà beaucoup plus la route celui-là, bien loin de mes errances blogspotienne.

      Tu as mérité ton Derrick d’Or sur ce coup la.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le bord de mer à Fort-Mahon